Une saisie de 445 kilos de cocaïne au nord-est de la Guadeloupe par les Forces armées aux Antilles

trafic de drogue
La drogue était dissimulée dans la cabine du voilier
La drogue était dissimulée dans la cabine du voilier ©Forces armées aux Antilles
Le 3 juillet dernier, 445 kg de cocaïne ont été saisis sur un voilier au nord-est de la Guadeloupe par le BSAOM, le bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer, Dumont D’Urville.

C'est une intervention en haute-mer, au nord-est de la Guadeloupe, qui a permis au bâtiment de soutien et d'assistance outre-mer (BSAOM) Dumont d'Urville, d'arraisonner un voilier suspecté de trafic illicite de produits stupéfiants, le 3 juillet dernier, au nord-est de la Guadeloupe. Et ainsi saisir  445 kilos de cocaïne. 

Opération des Forces armées aux Antilles
Opération des Forces armées aux Antilles, au nord-est de la Guadeloupe, le 3 juillet 2022 ©Forces armées aux Antilles

Des ballots de cocaïne ont été retrouvés dans la cabine du voilier.

Les deux individus à bord du navire ont été placés en garde à vue par le commandant du Dumont d’Urville.

Trois jours plus tard, le 6 juillet dernier, sur instruction de la procureure de la République et de la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Fort-de-France, les stupéfiants, le voilier et les mis en cause ont été remis à l'antenne Caraïbes de l'office anti stupéfiants (OFAST), basée au fort Saint-Louis.

Déférés au parquet ce vendredi 8 juillet, les deux mis en cause ont été placés par le tribunal correctionnel de la JIRS de Fort-de-France, en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos, dans l'attente de leur jugement.

Les 445 Kg de cocaïne interceptés, probablement destinés à l’Europe, représentent une valeur à la revente de 13 millions d’euros.

Les sacs contenant la cocaïne saisie
Il s'agit de la 6e saisie d'envergure des Forces armées aux Antilles, depuis le début de l'année. ©Forces armées aux Antilles

Il s'agit de la 6e prise d'importance des Forces armées aux Antilles, en un peu plus de 6 mois. 

Plus d'une tonne de cannabis et 1,1 tonne de cocaïne  ont été saisie par la Marine nationale, depuis le début de l'année.