publicité

Le Guadeloupéen "VBryan", étoile montante du e-sport français

"VBryan", un Guadeloupéen de 23 ans, multiplie les bonnes performances sur le jeu FIFA. Il y a un mois et demi, il est même devenu vice-champion de France du jeu. La1ere.fr est allée à sa rencontre en banlieue parisienne. 

VBryan a remporté, début mai, un chèque de 7000 euros pour sa performance en eCopa Coca-Cola © VD
© VD VBryan a remporté, début mai, un chèque de 7000 euros pour sa performance en eCopa Coca-Cola
  • Par Valentin Deleforterie
  • Publié le
Dans la vraie vie, il s'appelle Bryan Virapa. Mais les amateurs d'e-sport le connaissent mieux sous son pseudo, "VBryan". Le jeune Capesterrien est un véritable virtuose sur FIFA, un jeu-vidéo de football dans lequel vous pouvez contrôler n'importe quelle équipe existante (du Real au Bayern, en passant par le Stade Brestois) et la faire gagner... ou perdre selon vos compétences. 

Le 8 mai dernier, VBryan est devenu vice-champion de France de FIFA. Il s'est hissé en finale de l' e-Copa Coca-Cola, à l'issue d'un magnifique parcours. Le Guadeloupéen a notamment éliminé DaXe et Aero, deux joueurs professionnels et reconnus, avant de s'incliner contre Maestro en finale (retrouvez la vidéo de la finale ici). Cette seconde place lui a permis de gagner 7000 euros et divers cadeaux. Elle lui a également offert une meilleure visibilité dans le milieu.

L'ultramarin a ensuite terminé sa saison de la plus belle des manières, début juin, en remportant le "SFCO" de Cergy.
 


Discipline et entraînement

VBryan a découvert FIFA au milieu des années 2000. Ses oncles, adeptes du jeu, l'y ont initié. Depuis, il n'a jamais arrêté de jouer. Une quinzaine de trophées, dont la plupart ont été gagnés en Guadeloupe, figurent à son palmarès.

Parvenir à se distinguer n'est pourtant pas une tâche aisée sur FIFA, qui compte plusieurs millions de joueurs. Pour se hisser parmi les meilleurs, il faut absolument faire preuve de discipline. "Je m'entraîne en moyenne 12 heures par semaine. Généralement, l'entraînement consiste à affronter en ligne des joueurs professionnels. On ne peut s'améliorer qu'en affrontant les meilleurs".

Si l'entraînement est primordial pour briller, plusieurs qualités sont également nécessaires. La dextérité, la bonne connaissance du football, mais aussi le mental : "Il faut avoir un mental d'acier. Sur un match tout est possible, et il ne faut jamais rien lâcher. L'important, c'est de rester confiant et concentré jusqu'au bout."

Pour demeurer motivé, le jeune homme se rend aux grands tournois, accompagné de son cousin David. Ce dernier définit lui-même son rôle comme un mix entre supporter et entraîneur : "Dans les matches où il a le dessus, je l'encourage et je l'aide à garder confiance. Dans les matches où il est moins bien, j'essaye de le remotiver, de lui rappeler qu'il est très bon, et qu'il est capable de mieux faire."
En ligne, VBryan joue une douzaine d'heures par semaine, contre les meilleurs joueurs de FIFA. © VD
© VD En ligne, VBryan joue une douzaine d'heures par semaine, contre les meilleurs joueurs de FIFA.


Vers un contrat pro ?

Pour le moment, VBryan n'est pas officiellement un joueur professionnel. Il n'a pas de contrat avec une équipe, et tire ses revenus de son véritable métier, ingénieur en informatique. Pour autant, la situation n'est pas forcément figée : "Pour le moment, quelques contacts ont déjà été pris, mais ce n'était rien de bien sérieux. Je ne m'engagerai avec une équipe que si son projet me plaît, et si son offre est satisfaisante." 

Si le natif de Capesterre-Belle-Eau poursuit sur sa lancée, nul doute que de telles offres finiront par lui être soumises. En attendant, VBryan peut savourer sa belle saison 2017-2018. L'étoile montante du e-sport reprendra le chemin de la compétition à partir d'octobre.
Un tournoi d'e-foot 100% ultramarin

Le réseau Outre-mer 1ère organise, à l’occasion du Mondial, la première compétition d’e-foot des Outre-mer avec l’objectif de devenir une référence pour les gamers ultramarins. A l'issue de la première phase, quatre joueurs se sont qualifiés pour la finale, qui se jouera à Paris le 5 juillet prochain (et que vous pourrez retrouver en facebook live). Le titre de premier champion des Outre-mer ne figurera pas dans le palmarès de VBryan, le Guadeloupéen ayant échoué de peu à se qualifier. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play