outre-mer
territoire

Guyane : rebondissement après le dramatique accident de la route qui a fait six morts

faits divers
Un des véhicules après la désincarcération accident du 18 avril 2016
©Jean-Gille Assard
Lundi 18 avril, six personnes trouvaient la mort dans un dramatique accident sur la RN1, en Guyane. Parmi les victimes, un ancien policier, spécialiste de sécurité routière, qui était au volant de l'une des voitures. Il s'avère aujourd'hui qu'il n'avait plus de points sur son permis de conduire.
C'est Guyane 1ère qui révèle cette information après le  dramatique accident de la route qui a couté la vie à six personnes, dont trois enfants, lundi 18 avril dans un choc frontal entre deux véhicules survenus sur la RN1, en Guyane.


Plus de points au permis

Le conducteur de l'une des voitures, un ancien policier de 72 ans, spécialiste de sécurité routière, n'avait plus de permis de conduire valide : selon Guyane 1ère, il aurait commis de nombreuses entorses au code de la route. L'homme était paradoxalement connu en tant qu'intervenant pour la prévention routière et pour son engagement au service des autres. 

Une enquête en cours

D'après les premiers témoignages recueillis par les gendarmes, c'est la Clio conduite par cet ancien policier qui s'est déporté sur la voie de gauche pour venir percuter le véhicule qui arrivait en sens inverse, dans lequel se trouvait six personnes. Cinq d'entre elles sont mortes, ainsi que l'ancien policier qui se trouvait seul à bord de sa voiture.
Regardez le reportage de Guyane 1ère sur les circonstances du drame :
 

 

Publicité