publicité

30000 mal logés en Guyane

Les sans-logis et mal logés sont nombreux en Guyane. Les chiffres parlent  ils seraient 30000. L'association du Droit au Logement et son slogan  "bloublou fini" a du pain sur le planche comme  a pu le constater le président de la fédération nationale Jean-Baptiste Ayraud.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
 Jean-Baptiste Ayraud dont c'est la 3ème visite en Guyane a inauguré le tout nouveau local du DAL (Droit au Logement) de la rue Rouget de Lisle. Les usagers y seront accueillis le mercredi et samedi matin. Dans le domaine du logement la Guyane accuse un important retard. Rien qu'à Cayenne, la collectivité a recensé plus de 8000 personnes en habitat précaire et insalubre. A Saint-Laurent où la démographie est particulièrement importante, les bidonvilles prolifèrent également. Actuellement  seules 12 000 personnes résident dans des logements sociaux et 10 000 autres sont inscrites sur des listes d'attente.
Selon Jean-Baptiste Ayraud il est "nécessaire d'adapter des productions de logements au territoire guyanais" où contrairement à d'autres contrées, il y a du foncier disponible et du bois pour construire. 
Pour rattraper le retard en matière de logements, il faudrait en construire 3700 par an, à peine 1200 sont réalisés chaque année.

Reportage Jocelyne Helgoualch

Le droit au logement
DMCloud:43765



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play