guyane
info locale

L’Athlétisme guyanais au féminin pour les carifta games d’athlétisme 2013

sport
Les athlètes sélectionnées pour les Carifta Games
©Sophie Donzenac
Direction les Bahamas pour 3 athlètes guyanaises Anaïs Joseph, Chrislène Montet et Larissa Gallas s’envolent aujourd’hui pour aller disputer les Carifta Games samedi prochain.
Il s’agit de la plus haute compétition de jeunes athlètes de la Caraïbes. Trois spécialistes du saut vont donc se mesurer aux meilleurs de leur génération.  Une première pour Anaïs Joseph, 15 ans. La performeuse semble aussi prête physiquement que mentalement. « Je veux vraiment aller chercher un podium, et battre mes records personnels sur mes deux disciplines – saut en longueur et triple saut ndlr- Avec l’émulation, ça devrait passer. Je me sens déterminée, j’ai hâte d’y être et de me confronter aux autres d’athlètes d’un niveau beaucoup plus haut ».
Première également pour Chrislène Montet, 14 ans, la plus jeune. Elle quitte pour la première fois sa maman et malgré son envie de podium, ce voyage l’inquiète un peu. « Je suis un peu stressée, mais j’ai quand même la motivation. J’espère rapporter quelque chose pour la Guyane. Je me suis entraînée pour, avec Riquel Bruno ».
Encore autre état d’esprit pour Larissa Gallas. La jeune athlète de 18 ans qui a remporté le bronze au triple saut l’an dernier espère confirmer son potentiel, malgré un niveau de compétition très élevé. « C’est complètement différent des championnats de France, on voit que c’est un haut niveau car il y a énormément de pays. Je vise le podium, à la première, deuxième ou troisième place et j’espère améliorer mes performances actuelles. Je vise les 12 m 40 au lieu de mes 12 m 30 actuels».
 

Deux forfaits

Il y a deux ans ils étaient 9, l’année dernière 5 s'envolaient pour ces jeux Caraïbes, cette année, seules trois athlètes nous représenteront.
Pour Katia Benth en aucun cas il ne s’agit d’un problème de niveau. En effet deux jeunes ont du déclarer forfait. Alexie Alaïs la féminine spécialiste du javelot, médaillée d’or l’année dernière, préfère privilégier la préparation de son baccalauréat et  Marvin René, autre sélectionné de talent souffre d’une blessure à la cuisse.
 
Publicité