Qui fait quoi à la mairie de Rémire-Montjoly?

politique
Mairie de Rémire-Montjoly
©DR
La commune de Rémire-Montjoly, vit au dessus de ses moyens, conclue la Chambre régionale des comptes qui s’est intéressée à la période 2006 /2011. Les juges pointent du doigt l’organisation administrative de la collectivité, un héritage de son prédécesseur explique le maire Jean Ganty.
Qui fait quoi à la mairie de Rémire-Montjoly ? Voila, ce que la chambre régionale des comptes a voulu savoir sans succès d’après ses conclusions. Selon les  magistrats, l’organisation administrative est indigne d’une ville de cette importance. Ils pointent du doigt notamment, une absence d’organigramme des services qui coûte chère à la collectivité. Ainsi depuis 2006, les charges de fonctionnement de Rémire-Montjoly n’ont cessé d’augmenter, entraînant un déficit historique pour la commune en 2011. Mais selon la Chambre, cette situation s’explique aussi par des comptes peu fiables, en raison d’erreurs dans certaines écritures comptable. Dans sa réponse aux juges, le maire Jean Ganty parle d’un « héritage d’un fonctionnement de 36 ans basé sur la personnalité de son prédécesseur, Edmard Lama », dont il était tout de même le 1er adjoint, sur la dernière mandature.
Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la ville de Rémire-Montjoly sera évoqué ce soir lors d’un conseil municipal qui promet d’être très animé.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live