guyane
info locale

Dengue : l'affaire de tous

santé
dengue
Alors que l'épidémie de dengue connaît un nouveau pic, la mobilisation doit s'intensifier. Braimstorming général  ce matin à la préfecture entre les élus, les responsables de l'Agence Régionale de Santé et le Préfet de Région pour harmoniser et accentuer les actions de terrain. 
A l ‘initiative du préfet Denis Labbé cette grande concertation avait pour but de faire le point sur les mesures prises pour renforcer la prise en charge des malades mais surtout rappeler l’importance de la mobilisation de tous pour limiter la prolifération du moustique vecteur de la dengue.
Le préfet a annoncé que des renforts avaient été demandés dans l’hexagone. Du personnel médical est déjà arrivé dont des infirmiers notamment. 


Coopération entre les communes et le service de démoustication

Les services de démoustication sont sur la brèche au niveau du Conseil Général. La mobilisation contre l’épidémie de dengue passe aussi par une meilleure coopération entre ces services et les communes. Des agents communaux sont maintenant formés à la lutte contre le moustique et accompagneront par la suite des équipes du Conseil Général. Mais ces équipes trop peu nombreuses ne regroupent que 150 agents en tout alors que l’épidémie atteint un nouveau pic avec plus de 8000 personnes touchées dont plus de 2620 cas avérés de dengue et 3 morts. 

La communauté d’agglomération va aussi renforcer son dispositif de collecte des encombrants. La taille de dépôts autorisée  passe de 3 à 4m3. L'objectif encore et toujours : limiter les gîtes larvaires du moustique aedes aegypti.

Reportage Roland Pidéri et Emilie Denis

 

Publicité