guyane
info locale

Essence : Rodolphe Alexandre apporte une réponse cinglante à la proposition du MEDEF Guyane

politique
Cité régionale administrative
©CL
Mercredi, le président du MEDEF, Alain Chaumet demande par courrier à la Région de baisser de 1 centime par litre sa taxation sur le carburant durant six mois pour permettre aux gérants de négocier sereinement. Le président de Région, Rodolphe Alexandre fait une réponse cinglante à cette suggestion.
Le président du MEDEF Guyane Alain Chaumet ne démord pas. Il veut que cesse le mouvement perlé des stations- service qui perdure maintenant depuis 7 semaines.
La semaine dernière il tendait la main aux gérants en leur proposant de se rencontrer pour trouver des solutions à leurs revendications qui ne pénalisent pas la population et les professionnels. Une démarche qui n'a pas retenu la faveur du groupements des gérants de stations-service.
Hier il adressait un courrier au président de Région dans lequel il suggère : " pourquoi l'instance Régionale ne pourrait-elle envisager une mesure, peu couteuse pour elle mais hautement symbolique pour les gérants de stations, consistant à baisser ses propres taxes sur les carburants de 1 centime/litre pour une durée temporaire, de l'ordre de six mois par exemple. Ce délai pourrait ainsi être mis à profit par lesdits gérants et les pétroliers pour conduire enfin une négociation sérieuse, réfléchie et aboutir enfin à solution convenable pour tous."
Le président Alexandre n'a guère apprécié cette proposition qu'il juge "indécente" dans un contexte de préparation de la collectivité unique.  Ce fond réparti entre la région, le département et les communes est essentiel à leur avenir.  

L'Interview de Sophie Donzenac pour la radio

La réponse de Rodolphe Alexandre à Alain Chaumet



Publicité