Le quartier Village Chinois de Saint-Laurent va changer de visage

politique
Village Chinois de Saint-Laurent du Maroni
©guyane 1ère
La signature de convention de la ZAC Village Chinois Maroni Palace entre la SENOG, la Société d’Aménagement de l’Ouest de la Guyane et la mairie de  Saint-Laurent officialise un projet de longue date (2005). Le début des travaux est fixé à 2014. L'opération coûtera 8M d'euros. 
L’objectif de la création de la  ZAC (Zone d'Aménagement Concertée) Village Chinois Maroni Palace : changer le visage du quartier en éradiquant deux fléaux : l’insalubrité et la délinquance qui sévissent dans ce quartier historique.
C’est le 25 juillet 2008 que ce projet de création de la ZAC Village Chinois Maroni Palace a été approuvé en conseil municipal. Mais la réflexion avait été  lancée dès 2005 après l’arrêté préfectoral d’insalubrité dont avait fait l’objet un grand nombre de logements dans ce quartier. C’est donc un véritable changement qui s’annonce dans ce fameux Village Chinois. Des actions sur le terrain ont déjà été enclenchées auprès des habitants afin de les informer, d'obtenir leur adhésion et de préparer leur relogement 

Un pan de l'histoire de la ville de Saint-Laurent du Maroni

Situé à l’ouest du CHOG et placé entre le fleuve Maroni au nord ouest et le boulevard du Général de Gaulle au sud est, le Village Chinois fait partie intégrante de l’histoire de St-Laurent du Maroni et s’étend sur une surface triangulaire de 47000 m2 . Il a d’abord porté le nom de village annamite car habité par d’anciens forçats coloniaux indochinois libérés par l’administration pénitentiaire. Par la suite à  l’arrivée de familles chinoise venues du Suriname pour installer leurs petits commerces le quartier prend le nom de Village Chinois. Ce quartier a connu par le passé  dynamisme économique avec des transactions de tous genres, grâce à l’accès direct au fleuve. Aujourd’hui seule l’activité de la pêche et la vente de poisson perdurent.
 
La ZAC village Chinois Maroni Palace est le 2éme dispositif de ce genre qui sera réalisé dans la sous préfecture. Il se réalisera en 3 phases avec pour but final de réintégrer le quartier dans une politique globale d’aménagement du territoire.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live