Un Congrès sur le pétrole

politique
Mairie de Rémire-Montjoly
©DR
Après la question de la collectivité unique au mois de mai dernier, le congrès des élus régionaux et départementaux examinent aujourd’hui la problématique du pétrole. Une séance de travail qui se déroulera à l’auditorium de la mairie de Rémire-Montjoly.
Maximiser les retombées du pétrole pour la Guyane, tant en phase d’exploration qu’en phase d’exploitation pétrolière, c’est la détermination affichée par Rodolphe ALEXANDRE lors du récent séminaire sur le pétrole. Le président de la Région n’est pas le seul à vouloir tirer profit de cette ressource pour la Guyane.

Une volonté de vulgariser ce dossier

Les réunions impulsées par le Département ces trois jours derniers de Cayenne à Saint-Laurent du Maroni témoignent de cette volonté d’appropriation et de vulgarisation de ce dossier. Certains partis ne sont pas en reste sur la question : en 2012, le MDES a initié une série de conférences populaires sur les enjeux du préalable pétrolier guyanais. Les questions sociales, économiques et environnementales étaient au cœur des préoccupations. Durant ce congrès, Walwari proposera la création d’un fonds d’investissement pouvant prendre la forme d’un fonds souverain ou territorial. Objectif : assurer une juste redistribution de la rente minière pour nos générations et celles à venir. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live