“Den taki foe a Tembe de Karol Barthelemy”

culture
Livre Den taki foe a Tembe
©CL
« Den taki foe a Tembe , Les paroles du Tembe »,  c'est le titre de l'ouvrage de Karol Barthelemy de l’Association Libi Na Wan paru aux  éditions Roger le Guen. L’art Tembé  véhicule un art de vivre et de protection du patrimoine businenge.
 Ce livre  d’art  écrit à plusieurs mains, a été coordonné par Karol Barthélemi de l’Association Libi Na Wan.


UNE RENCONTRE entre gardiens de la tradition orale

Dans cet ouvrage , « Libi na wan » tente de cerner le mystère de la symbolique tembé, en restituant les travaux  d’une rencontre des principaux « Tembémans »de Guyane  venus de Papaïchton , Apatou  et Maiman. Ces gardiens d’une tradition orale venue d’Afrique, transmise de  génération en génération, ont constaté qu’aujourd’hui, il était nécessaire  de structurer cet héritage. Durant 5 jours, ces âmes vénérables ont échangé,  tentant  de rassembler et de recueillir  leurs connaissances afin de ne pas les perdre au profit d’une pensée unique dictée par la société de consommation.
Et cet ouvrage le voici, exceptionnel. Il permet de décrypter les arts fondateurs des Saramakas, des Djukas, des Bonis.
 

LE TEMBE un code guerrier

A l’origine, le Tembé est un code sensé guider les esclaves noirs dans leur fuite durant l’esclavage. Un code guerrier qui prend une nouvelle dimension après  l’abolition. La symbolique des motifs motive le cheminement moral et intellectuel de l’homme noble. Les signes transmettent de nombreuses valeurs, des émotions, des messages. Un langage à déchiffrer ou chaque symbole, chaque couleur a un sens caché.
Le Tembe était d’abord  sculpté puis il s’est diversifié selon les ethnies. Il a évolué vers la peinture, les couleurs. Il se décline aujourd’hui dans la vie quotidienne, comme  des signes de reconnaissance : meubles, pirogues ou encore façades de maison, calebasses, peignes.
 

POUR NE PAS OUBLIER

Cet ouvrage sans prétention, en trois parties tente de lever le voile. Il est illustré par de nombreuses photographies. Il est juste le recueil des traditions séculaires détenues par une  poignée de Tembéman , désireux de transmettre leur savoir avant qu’il ne disparaisse.
 
Den taki foe a tembe , les Paroles du Tembe , de Karol Barthelemi de l’association Libi na Wan
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live