publicité

Université : deux médiateurs pour une sortie de crise

C’est aujourd’hui que débute la mission des deux médiateurs, mandatés par Geneviève Fioraso. Ils devront rencontrer tous les acteurs du conflit qui secoue actuellement le Pôle universitaire guyanais. Un binôme qui est composé de Raphaël Robinson et de Christian Forestier.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Jessy Xavier
  • Publié le

Un médiateur local

© DR
Raphaël Robinson, est décrit comme un homme de consensus, cet ancien directeur de cabinet de Recteur, ancien principal de collège a une longue carrière dans l’enseignement derrière lui. Retraité il est actuellement médiateur académique, il accompagnait encore récemment le Recteur Denis Rolland à Maripasoula lors du blocage du collège par les parents d’élèves. Homme d’expérience, il a également été conseiller régional sous la présidence de Georges Othily . Il a eu l’occasion de s’impliquer dans les questions relatives au système éducatif. 


Un médiateur national

© Bruno Lévy
Christian Forestier est un haut fonctionnaire au parcours jalonné de multiples expériences . Ancien président d’université, plusieurs fois nommé recteur, ancien chef d’établissement dans le secondaire, il a également été chef de cabinet de Jack Lang alors ministre de l’Education Nationale. Il a été sollicité sous le gouvernement Sarkozy pour mettre en  route la réforme des rythmes scolaires et l’an dernier par  François Hollande pour coordonner le débat de la refondation de l’école.  Pragmatique, il a invité chacun à considérer le système éducatif tel qu’il existe actuellement en France,c’est-à-dire en souffrance. Il vient tout juste de prendre sa retraite. Il était jusqu’à très récemment administrateur du Conservatoire National des Arts et Métiers. 

Les deux hommes vont travailler à l’élaboration d’un scénario de sortie de crise sur la question de la gouvernance.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play