guyane
info locale

Quoi de neuf dans le paysage politique de la semaine?

politique
Carte électorale
©guyane 1ère
L'échiquier des élections municipales se précise semaine après semaine. Entre bons mots, mises au  point et déclarations les futurs candidats avancent leurs pions.

Le maire seul maître à bord à Matoury

Dans l’actualité politique de cette  semaine et cela concerne directement les élections municipales à Matoury, la guerre des mots continue entre Jean-Pierre Roumillac et Gabriel Serville. Lors du dernier conseil municipal, le maire a bien fait comprendre à Gabriel Serville que sa qualité de député ne lui donnait pas l’autorisation de monopoliser la parole. En clair, le maître à bord c’est moi lui a fait comprendre Roumillac.


Le PSG face à un dilemme à Rémire-Montjoly

Que va faire le Parti Socialiste Guyanais à Rémire-Montjoly ? dans tous les cas,  le PSG devrait jouer sur plusieurs tableaux. Michel Pierre est le patron de la section et selon des sources proche de la direction du parti ne sait toujours pas si le PSG présentera une liste dans la commune notoirement, jusqu'à présent, sans étiquette. Sauf que une des figures du PSG,  Mylène Mazia, adjointe au maire a déjà donné sa parole à Jean Ganty et sera candidate sur sa liste.


Ennemis hier, alliés aujourd'hui à Roura

A Roura le maire sortant va affronter son ancienne première adjointe Annie-Claude Clovis alors que dans le même temps Jocelyn Varsovie et Christian Noko les farouches adversaires d’hier ont rejoint le camp du maire David Riché.  
 

Les bushi nengue en force à Saint-Laurent

Enfin Saint-Laurent-du-Maroni, Diana Jogé Pensa l’ancienne adjointe de Léon Bertrand, ira défier l’ex Ministre sous l’étiquette Guyane 73, le parti de Rodolphe Alexandre : « je sera la candidate des bushi nengue qui sont majoritaires... donc ça devrait passer » a t-elle déclaré.


Publicité