Université : Alain Tien-Long démissionne du Conseil d'Administration de l'IESG

social
Alain Tien-Long, président conseil général de la Guyane
©Guyane 1ère
Au terme de trois semaines de conflit au PUG, le président du Conseil Général Alain Tien Long démissionne du conseil d'administration de l'IESG. Selon lui, il est temps d'apporter des réponses satisfaisantes à ce conflit. Il espère être suivi par d'autres membres du conseil d'administration.
Alain Tien Long a informé par courrier la présidente de l'Université Antilles Guyane Corinne Mencé-Caster de sa décision de démissionner du conseil d'administration de l'Institut d'Enseignement Supérieur de la Guyane dans lequel siège sa collectivité représentée par le conseiller général Christian Porthos. Il donne en quelque sorte un coup de pied dans la fourmilière. Il espère provoquer un électrochoc au niveau des instances gouvernantes de l'université et inciter d'autres membres du conseil d'aministration à adopter la même posture.


Accélérer le processus décisionnel

Le conflit a commencé il y a 3 semaines, pour le président Tien Long il n'a que trop duré. Il est temps, selon lui, d'accéder favorablement aux demandes légitimes des grévistes. 
La situation actuelle est insoutenable, il faut trouver une porte de sortie. Cette démission ne permet plus le fonctionnement normal de l'Institut. Il faut alors mettre en place une organisation temporaire.  Dans tous les cas ce geste politique devrait aller dans le sens d'une accélération des décisions conduisant à une fin de conflit.



Reportage de Thierry Merlin

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live