publicité

Régine Guéril-Sobesky est le nouveau bâtonnier de Guyane

Régine Guéril-Sobesky se trouve désormais à la tête du barreau des avocats de la Guyane pour deux ans. Elle a été élue bâtonnier par ses pairs ce week-end. Elle succède à Jean-Yves Marcault Derouard. 

  • Sophie Donzenac
  • Publié le , mis à jour le
L'avocate Régine Guéril-Sobesky  accède à la fonction de bâtonnier pour la première fois, mais elle connaît le poste grâce à son père l'avocat Serge Guéril, élu 5 fois bâtonnier. Il lui a mis le pied à l'étrier.

Devenir le porte-parole des avocats de Guyane

Le droit n'était pas son premier choix, Madame le bâtonnier a d'abord effectué une maîtrise en Langues Etrangères Appliquées avant de se réorienter vers le droit, influencée par son père dont elle est très proche.
Elle passe avec succès sa licence à la Sorbonne à Paris, puis rentre en Guyane pour passer sa maîtrise. Elle travaille alors aux côtés de son mentor dont elle admire la rigueur, l'investissement et son amour pour le métier. Le goût pour l'effort de Régine Guéril Sobesky lui permet d'obtenir sa maîtrise de droit puis de réussir son concours d'entrée à l'école des avocats. Après une année de formation à Toulouse, elle revient au pays. La jeune avocate aime défendre les gens, appliquer les textes, le travail de recherche...
Près d'une vingtaine d'années ont passé, aujourd'hui, mariée et mère d'une jeune femme, Régine Guéril-Sobesky poussée par ses confrères a envie de prendre plus de responsabilités et de devenir le porte-parole des avocats de Guyane. Elle s'est expliquée ce matin dans l'émission "Invi thé café" sur la radio.

L'interview de Bertrand Villeneuve

Invi Thé café 10-12-13
DMCloud:135633

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play