publicité

Le président Hollande annonce la ratification par le Brésil de l'accord bilatéral de lutte contre l'orpaillage clandestin

Première annonce de François Hollande faite à la presse cet après-midi : le Brésil a ratifié l'accord bilatéral de lutte contre l'orpaillage clandestin. Un texte signé en décembre 2008 à Rio de Janeiro par les anciens présidents Sarkozy et Lula et ratifié par la France en 2010. 

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Le Président de la République sera en Guyane demain. Il entamera une visite de plus de 24 heures. Il arrivera du Brésil où il se trouve actuellement pour essentiellement conclure des accords économiques.


Ratification par le Brésil de l'accord bilatéral de 2008

Aujourd'hui à Brasilia la rencontre avec son homologue Dilma Roussef s'est révélée fructueuse pour la Guyane, François Hollande a confirmé à la presse, la ratification par le Brésil de l’accord bilatéral pour lutter contre l'orpaillage clandestin.  Un texte co signé en décembre 2008 par les anciens présidents Nicolas Sarkozy et par Luis Inacio Lula Da Silva. Si la France a pris son décret de ratification en 2010, il aura fallu attendre 5 ans pour que le Brésil face de même. Le texte, très controversé par certains politiques au Brésil avait été examiné à plusieurs reprises devant le parlement brésilien.

La déclaration de François Hollande au micro de Célia Cléry 

Déclaration de François Hollande à Brasilia




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play