Affaire Batista da Silva, une information judiciaire contre X est ouverte

faits divers
Gerlan Carlos Batista da Silva
©guyane 1ère
Une information judiciaire contre X pour homicide volontaire a été ouverte dans l'affaire de Gerlan Carlos Batista da Silva. L'homme de 32 ans a été tué sur la piste Tarzan par une patrouille de police lundi dernier après avoir refusé un contrôle d'identité et menacé les policiers avec une arme.
Les résultats de l'autopsie montrent que le jeune homme a été tué par 5 balles. Des balles qui proviennent des armes de deux policiers incriminés dans cette affaire. 


Une enquête judiciaire mais pas d'enquête interne de police

L'enquête se poursuit pour déterminer notamment si la victime était particulièrement menaçante face aux policiers comme ils l'affirment ce qui a justifié la riposte mortelle. Le procureur Ivan Auriel indique que les premiers témoignages corroborent la version des faits des policiers. Seule, l'information judiciaire contre X pour homicide volontaire qui a été ouverte permettra d'éclaircir les circonstances de la mort de Baptista da Silva qui avait bien une arme (retrouvée à proximité du corps) mais non chargée.
Pour l'heure aucune enquête interne de l'IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) n'a été demandée ce qui laisse penser que le comportement des fonctionnaires de police n'est pas remis en cause.

Ce dimanche à 9h00 une marche est organisée par l'association "Les frères de la crique" dont faisait partie Gerlan Carlos Batista da Silva. Le rassemblement est prévu devant l'ancienne usine électrique.

Le reportage de Claire Giroud et Kessy Weishaupt