Une marche silencieuse en mémoire d'Izac

faits divers
Marche silencieuse Izac
Hier après-midi une marche silencieuse a été organisée par la famille et les amis d'Izac, un Saint-Laurentais qui a été tué le 30 décembre dernier par un individu qui a voulu se faire justice lui-même. 
Le 30 décembre dernier, Izac, jeune Saint-Laurentais de 28 ans était assassiné dans le Village Chinois de la capitale de l'Ouest. A l'origine de ce drame un vol de chaînette qui a provoqué une colère démesurée de la victime. Celle-ci aurait pris une arme à feu et, pensant retrouver son agresseur, décidé de se faire justice elle-même en tirant à bout portant sur Izac. 

Une marche silencieuse

Hier après midi les proches de la victime ont organisé une marche silencieuse jusqu'au lieu du drame où des bougies ont été allumées pour rendre hommage à ce Saint-Laurentais. Une minute de silence a ensuite été observée. 

Un cri de détresse

Un sentiment d'injustice total règne lors de cette marche et les participants réclament que justice soit rendue. Beaucoup décrient cette violence de plus en plus  forte et lancent un appel pour calmer les esprits en affirmant que nul ne peut se rendre justice sans faire appel aux autorités compétentes.  

Marc-Philippe Coumba et Yves Robin