L'attrait des guyanais pour le Suriname

économie
Consommation au Suriname
Chaque weekend de nombreux guyanais franchissent la frontière pour se rendre au Suriname et en profiter pour réaliser des achats. Un phénomène qui s'est développé avec le développement touristique mené par notre pays voisin. 
Lorsque les commerçants du Suriname ont été interrogés par nos confrères locaux de STVS, tous affirment que les touristes guyanais regardent le prix et sont à la recherche de la "bonne affaire". Et s'ils sont de plus en plus nombreux à venir, c'est en partie grâce à la politique touristique menée par le gouvernement. 

De nombreux Guyanais vont au Suriname

Ce n'est un scoop pour personne : la vie est globalement moins chère au Suriname qu'en Guyane. Les bouteilles de soda coûtent deux fois moins cher là-bas et l'on pourrait parfois s'acheter trois voitures pour le prix d'une dans notre département. Les touristes qui traversent le Maroni mettent également en avant le choix très divers et les nombreux magasins qui sont tenus par des commerçants très chaleureux. 

Une politique touristique importante

Winston Lackin, ministre des affaires étrangères du Suriname, met en avant les efforts qui ont été réalisés par le pays voisin dans l'aménagement du territoire, la sécurité et les infrastructures d'accueil. La route entre Paramaribo et Albina est un facteur essentiel puisqu'il permet d'améliorer les flux de personnes. Par ailleurs, le gouvernement a édité une carte touristique qui offre la possibilité d'effectuer un cours séjour dans le pays sans avoir de visa. Cette dernière est disponible dans 37 pays pour favoriser l'essor du tourisme qui vient enrichir les caisses de l'Etat. 

Vers le développement de la coopération

Le ministre évoque également la nécessité pour le plateau des Guyanes et le Brésil de poursuivre les pourparlers entre les différents pays pour favoriser ce tourisme synonyme de synergie économique.

Reportage réalisé par nos confrères de STVS du Suriname