guyane
info locale

L'effet Lily

politique
Emilie Ventura
©guyane 1ère
A 62 ans, le nom d'Emilie Clet épouse Ventura est aujourd'hui intimement lié à l'histoire sportive de la commune de Sinnamary. Après 40 ans d'engagement à la cause associative, elle poursuit désormais son chemin en politique.

Une expérience publique acquise dans le milieu associatif

Cette retraitée de l'entreprise Electricité de France  affiche plus de 40 ans de vie associative derrière elle. Après 19 titres de championne de Guyane et 13 de championne Antilles-Guyane en tant que présidente de la section basket ball de la commune on aurait pu comprendre une certaine lassitude de la chose associative mais Emilie Ventura  s'est fixé un autre challenge. De côté la jeunesse et le sport et place aux personnes âgées. Désormais présidente de l'association le Toucan, elle porte le projet de création d'un EPAD, un établissement hospitalier pour personnes âgées à Sinnamary, lequel projet  devrait voir le jour dans un an et demi.

Soutenue par le PSG et Georges Madeleine

Un parcours associatif qui contraste avec son engagement en politique tardif puisque ce n'est qu'en 2008 qu'elle apparaît pour la première fois sur la scène politique à l'occasion des élections cantonales comme suppléante de Georges Madeleine, l'ex maire de Sinnamary.
Une passion pour la chose publique qui ne l'a pas quittée et c'est toujours proche de Georges Madeleine qu'elle conduira une liste d'ouverture le 23 mars prochain devant les électeurs de la commune.
Bien que n'étant pas encartée femme de gauche, elle bénéficiera tout de même du soutien du Parti Socialiste Guyanais. 
Inutile de préciser que celle qui se qualifie de femme d'action, affectueusement surnommée "Lily" mènera cette campagne électorale comme une compétition sportive.

Reportage José Charles Nicolas et Kessy Weishaupt


Publicité