Singe, les dangers de la bananisation des esprits de Serge Bilé et Audifac Ignace

culture
singe
Serge Bilé l’avait annoncé lors de son récent passage en Guyane , à l’occasion du dernier  Salon du livre , son nouveau livre : « Singe , les dangers de la bananisation des esprits » paru chez Dagan traiterait du racisme qui ravage  notre société. 
Serge Bilé était venu en plein scandale de la une de « Minute », le journal d’extrême droite sur Christiane Taubira ; quelques mois après, l’actualité  semble lui donner raison, car la boite de Pandore a été ouverte. Le racisme jusque larvé, sournois ne se cache plus, il se vit.

MECHANCETE  ORDINAIRE

Ce livre écrit avec son complice Audifac Ignace, dresse  un état des lieux de l’intolérance qui sévit en Europe. Une intolérance souvent créée par la situation économique et la pauvreté,  mais aussi pour certains par l’ignorance et la méchanceté ordinaire. Un racisme latent, somme de toutes les peurs , qui fait écho à la théorie farfelue , de sensés éminents scientifiques selon laquelle les Noirs et les singes ne font qu’un .
L’exemple de Christiane Taubira et du rejet qu’elle a suscité est emblématique mais il y a aussi toutes ces personnes  dont le recrutement, l’appartement ou la place en crèche sont refusés à cause de la couleur de la peau.
C’est bouleversant, car notre  société qui est en pleine mutation et en perpétuel développement technologique, régresse dans ses relations humaines, dans le rapport à l’autre.
 

VERS UNE PRISE DE CONSCIENCE ?

La situation est particulièrement préoccupante en Italie .Les auteurs face à la montée de l’extrême droite , dénoncent en vrac le football, la mode , le mannequinat , les milieux économiques et politiques , il n’est pas bon d’être noir , juif ou arabe …Ce n’est plus l’individu qui est jugé mais son appartenance à une communauté .
Serge Bilé et Audifac Ignace , interpellent le lecteur , l’incitent  à une prise de conscience , il y a des paliers qu’il ne faut pas franchir . Ils l’ont été dans d’autres temps .Il suffit de relire l’histoire et de s’en imprégner.
«  Singe les dangers de la bananisation des esprits »de Serge Bilé et Audifac Ignace chez Guyalire 

Retrouvez le podcast de la chronique Virgule