guyane
info locale

Robert Viviès : du terrain pour tous à Saint-Laurent du Maroni

politique
Robert Viviès
©guyane 1ère
Le candidat Viviès  a de l'ambition pour ses concitoyens : celle de faire de Saint-Laurent "une ville nouvelle". Ce saint-laurentais quinquagénaire, cadre administratif à l'éducation nationale n'en est pas à sa première expérience élective.
Robert Viviès était déjà en 1989 sur une liste à Saint-Laurent conduite à l'époque par Jean-Elie Panelle. Il était alors le plus jeune secrétaire de section de son parti : le Parti Socialiste Guyanais. Il participa aussi à deux élections cantonales en 1998 à Saint-Laurent et en 2004 à Matoury. On le voit, le chef de file de la liste "Sérénité, réussite, loyauté" n'est pas un novice en politique.
Dans son programme, figure une grande idée : faire de Saint-Laurent une ville nouvelle en mettant à disposition de sa population 1500 parcelles de 2500 m2. Une façon de rendre justice au saint-laurentais moyen et de lui donner la possibilité de retrouver la joie de vivre.
Autre mesure phare pour le candidat : ériger un musée à la gloire de Raoul Diagne, illustre saint-laurentais, premier footballeur noir à avoir participé deux fois à la coupe du monde de football.
Les autres candidats à Saint-Laurent sont le maire sortant Léon Bertrand, Chris Chaumet, Diana Jojé Pensa et Dominique Larique 

Le reportage de Marc-Philippe Coumba et Yves Robin