publicité

Les sapeurs pompiers de Guyane en grève illimitée

Une grève des sapeurs pompiers a démarré ce matin en Guyane. Ils se disent extrêmement déterminés et attendent des réponses positives à leurs revendications.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Après de multiples débrayages au cours des derniers mois, les pompiers n’ayant reçu aucun écho à leurs doléances, entrent en grève pour une durée indéterminée.

Ils veulent la démission du président du conseil d'administration 

Selon les propos de Jean-Daniel Laya (sapeur pompier membre du collectif de Cayenne), aujourd’hui est la date butoir qui avait été décidée avec les syndicats pour entrer en grève. Il explique qu’au préalable un collectif avait été formé pour discuter avec les instances et trouver des solutions. N’ayant aucunes réponses concrètes aux problèmes d’effectifs, d’insalubrité des locaux, du matériel, du management et de leurs carrières, les pompiers sont passés à l’action. Yves D’Abreu (sapeur pompier, secrétaire général du SNSPP) déclare: « nous avons rencontré le président du conseil général ainsi que le préfet. Nous avons exposé concrètement les revendications de l’intersyndicale (SNSPP, UTG, le Collectif du centre de secours principal de Cayenne) et le point qui bloque est la démission de Daniel Mangal (président du conseil d’administration des sapeurs pompiers de Guyane), pour cela nous sommes en grève illimitée.
Les sapeurs pompiers de Guyane sont en grève, mais réquisitionnés. Ils restent donc à disposition de la population pour mener tous types d’interventions.
 
Le reportage de Kessy Weishaupt et Abel Parnasse
greve des pompiers


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play