guyane
info locale

Grève des pompiers : Daniel Mangal écarté

social
Défilé des pompiers
©guyane 1ère
En grève depuis lundi, les pompiers de Guyane demandent une amélioration de leurs conditions de travail, un suivi de carrière, des recrutements et l'éviction du président du conseil d'administration du SDIS Daniel Mangal. Ils ont obtenu gain de cause ce matin sur ce dernier point.
Les pompiers sont descendus dans les rues de Cayenne ce matin, Ils se sont rendus à différents points névralgiques de la commune, bloquant notamment quelques administrations. Ils sont déterminés à poursuivre leur mouvement de grève entamé hier matin jusqu'à satisfaction de leurs revendications.  Et elles sont nombreuses : des locaux insalubres, des carrières au point mort, un sous effectif permanent et surtout un dialogue impossible avec le président du conseil d'aministration du SDIS (Service Départemental, d'Incendie et de Secours) DanielMangal.

Daniel Mangal écarté

Sur ce point, à la mi-journée, ils ont obtenu gain de cause. Le président du Conseil Général Alain Tien-Long accompagné du préfet de région Eric Spitz leur a appris qu'il reprenait la présidence de ce service et serait dès jeudi à la table des négociations. Début de satisfaction des pompiers qui, pour autant, restent mobilisés. Ils entendent bien avancer sur les différents points énoncés plus haut.
La maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth devait effectuer une visite du centre de secours cet après-midi.

Le reportage de Kessy Weishaupt