Le collectif Trop Violans poursuit ses actions sur le terrain

social
Trop Violans à Bonhomme
©guyane 1ère
Après avoir rencontré des maires, les élus parlementaires, le collectif Trop Violans continue ses visites de terrain pour faire barrage à la montée en puissance de la violence. Il s'est rendu à la cité bonhomme lundi après-midi.
Le comité Trop Violans a reçu un bon accueil dans cette cité populaire de Cayenne et l'échange a eu lieu avec les jeunes. Certains ont fustigé le manque de lieux d'accueil, d'encadrement par des éducateurs, le chômage, la déscolarisation qui gênèrent l'oisiveté. Ils reconnaissent la violence durant les fameux sound system qui devraient, selon eux, être davantage encadrés par la police plutôt que supprimés.

Le reportage de Vanessa Porphyre et Abel Parnasse




L