publicité

Stade Edmard Lama : Priorité au football

Un match des féminines France-Brésil se tiendra en Guyane le 11 juin. Pour répondre au cahier des charges précis de la FFF, il faut refaire la pelouse du stade E. Lama et en limiter l'accès. Quid des rencontres d'atlhétisme de la fin du mois? La municipalité tranche et donne la priorité au football.

© Franck Leconte
© Franck Leconte
  • Franck Leconte
  • Publié le
Des internationaux de football et de grands espoirs guyanais dans l’athlétisme mondial, cela fait peut-être un peu trop pour un même stade. La mairie de Rémire-Montjoly doit faire face à ce dilemme, trois grands rendez-vous sont programmés en l’espace de quelques jours au stade Edmard-Lama : le meeting international d’athlétisme le 31 mai, le match Antilles / Guyane minimes le 1er juin toujours en athlétisme et une rencontre des féminines de football France-Brésil le 11 juin.
© Franck Leconte
Mais la fin de la saison footballistique a considérablement endommagé la pelouse du stade Edmard-Lama et  à moins d’un mois de la rencontre de foot féminin France Brésil, il est temps de la remettre à niveau en respectant le cahier des charges imposé par la Fédération Française de Football afin que le match puisse se dérouler.
La priorité est donc donnée à la rencontre internationale de football. Il ne peut y avoir sur la pelouse des épreuves de lancers de poids, javelot et marteau en dépit de la présence de pointures comme Alexie Alaïs et Dannick Allen. 

Déclaration du maire de Rémire-Montjoly Jean Ganty recueillie par Franck Leconte

Itw Maire de Rémire - stade E Lama


La ligue d'atlhétisme qui a été informée par la municipalité de Rémire-Montjoly n'a pas réagi officiellement mais se dit embarrassée par cette situation.



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play