L’art de la BD pour s’évader

société
Expo Art Way
©FL
Hier lundi s’est tenu un vernissage à Cayenne au bar des Palmistes qui marque le début d’une exposition un peu particulière dans le milieu de la BD. En effet, durant une semaine, il sera possible d’apprécier le travail de dix détenus de la maison d’arrêt de Cayenne.
A l’initiative de l’association S.C.T.O. une dizaine de détenus de la maison d’arrêt de Cayenne participent à un programme artistique. Stéphane Kazual (président de Sport, Complex, Touring, Organization), a fait appel à l’artiste et auteur de BD Berthet One afin d’encadrer l’atelier. le dessinateur auteur montre ainsi qu’il est possible de rebondir après la prison. Il est lui-même un ancien détenu. Toute cette opération a pu être menée à bien grâce au concours de tous, notamment celui de Raphaël Laurec le directeur pénitentiaire de probation de la prison de Cayenne et de la DAC (Direction régionale des Affaires Culturelles) de la Guyane.

Le reportage de Frédéric Larzabal