La Guyane s'incline 1 à 0 face au Surinam

football
Equipe de Guyane
Trois jours avant son tournoi préliminaire à la coupe des nations de la Caraïbe à Aruba, la sélection de Guyane était opposée hier soir  à la formation du Surinam à Paramaribo. Malheureusement les Yana Dokos ont baissé pavillon sur le score de 1 à 0 face à nos voisins.
On reprend les mêmes et on recommence ou presque pour ce match retour entre le Surinam et la Guyane. Nos représentants s’alignent avec 5 de leurs sept renforts dont Donovan Léon le gardien d’Auxerre. Malgré une belle séance le matin, les verts sont les plus dangereux en ce début de match : Gary Pigrée, titulaire cette fois, oblige Kowid à une belle parade. A la 35ème minute sur ce centre de Gary Marigard il lui manque une pointure afin de concrétiser une bonne entame des Yanas Dokos. Les surinamais ne sont dangereux que sur coups de pied arrêtés, Léon étant suppléé sur sa ligne à 2 reprises par Kevin Rimane. Au bout des 45 minutes, voilà trois mi-temps consécutives que les deux équipes n’ont pas inscrit un but.
Ce dernier il va arriver 8 minutes après le retour des vestiaires. Les guyanais sont pris à revers par un beau mouvement surinamais conclut proprement par Donovan Loswijk. Dès lors nos représentants, malgré les nombreux changements, vont se créer les meilleurs occasions mais Orphéo Nalie puis un peu plus tard Dominique Atooman n’ont pas plus de réussite. Tout comme Anthony Soubervie arrivé de Boulogne qui voit sa tête repoussée à la limite de la ligne. La Guyane s’incline 1-0 sans que cela n’entame les certitudes du staff.

équipe guyane foot

Dès vendredi les Yana Dokos seront opposés aux Iles Vierges Britanniques et là il va falloir absolument marquer et gagner.
Les responsables techniques de la sélection de Guyane l’avaient dit : on se prépare pour vendredi alors cette rencontre retour contre le Surinam était plus une nouvelle séance de mise en place et d’intégration des 5 nouveaux joueurs arrivés d’Europe, qu’une recherche de résultat à tout prix.
Mais visiblement nos Yanas Dokos pêchent en attaque. Au niveau du mental ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur, il reste encore 3 jours pour trouver la bonne formule et les filets adverses afin de franchir la porte de cette coupe des nations de la caraïbe 2014.