Agression de bateaux français et brésiliens dans l'estuaire de l'Oyapock

sécurité
La montagne d'argent
La montagne d'argent ©Franck Leconte
Le 30 mai, les équipages d'un bateau français et de deux bateaux brésiliens ont été agressés et volés par des individus armés et cagoulés. Selon le principe de la coopération franco-brésilienne, les agresseurs sont recherchés conjointement par les polices française et brésilienne. 
L'agression a eu lieu vendredi 30 mai entre le commune de Ouanary et la Montagne d'Argent. A bord d'une pirogue, quatre individus armés et cagoulés s'en sont pris à des bateaux français et brésiliens. Sans faire usage de leurs armes, ils ont dérobé du carburant, un moteur, des moyens radios et du matériel de pêche.
La coopération opérationnelle franco-brésilienne a été activée, la police fédérale de l'Amapa informée par le consulat général du Brésil à Cayenne participe à l'enquête qui est en cours également du côté français. Une opération de survol de la zone a été menée par un hélicoptère de la gendarmerie nationale.