guyane
info locale

Talwen : les parents d'élèves défendent leur école

éducation
talwen : les parents d'élèves défendent leur école
A Talwen, dans le Haut-Maroni, les parents d’élèves ont bloqué l’école du village pour protester contre la suppression d’un poste d’enseignant. Une première dans l'Histoire du village amérindien.
Aujourd’hui, cinq professeurs sont en poste à l’école de Talwen. Or, à la rentrée prochaine, l’effectif prévisionnel des classes, estimé à moins de 24 élèves par classe, ne permettrait pas de maintenir un tel nombre d'enseignants.

Ainsi, jusqu'à hier, un poste d'enseignant était menacé de suppression. L’effet pervers d’une telle décision est d’augmenter le nombre d’élèves par classe jusqu'à 28 éléments, rendant difficile l'apprentissage pour ces enfants qui, pour leur grande majorité, parlent rarement la langue française chez eux.

Un mouvement social entendu par les autorités

Durant une semaine, les portes des salles de classe ont été bloquées par des barres de bois mises en place par les parents d’élèves. Leur appel a été entendu par le recteur de l’Académie, qui s’est rendu à Maripasoula pour rencontrer les représentants coutumiers : il n’y aura pas de suppression de poste à la rentrée prochaine.


Le reportage de R. Terrazonni et F. Vigneron