Le "couloir de la mort" devient le "couloir de l'espoir"

société
Le "couloir de la mort" devient le "couloir de l'espoir"
A Cayenne, une longue ruelle du village chinois surnommée le "couloir de la mort" a symboliquement été renommée le "couloir de l'espoir". En outre, elle s'est parée d'un nouvel habit de couleurs.
Réputée pour être un haut lieu de la consommation de stupéfiants, la longue ruelle du village chinois de Cayenne surnommée le "couloir de la mort" connaît une deuxième vie. 

Rebaptisé "couloir de l'espoir", ce coupe-gorge prend de nouvelles couleurs, grâce à l'action de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et de jeunes grapheurs. Grâce à une large fresque déployée sur les murs de ce quartier, un nouveau souffle et une nouvelle énergie parcourent les rues du village chinois. En outre, ce projet artistique crée du lien social, dans un quartier souvent délaissé.

Le reportage de J. Constant-Damprobe et A. Martinez