guyane
info locale

Journée de la liberté : descendants d’esclaves et représentants de l’Etat main dans la main

culture
Journée de la liberté : descendants d’esclaves et représentants de l’Etat main dans la main
A l’occasion de la Journée de la liberté, descendants d’esclaves et représentants de l’Etat ont déposé une gerbe de fleurs au rond-point Adélaïde Tablon à Rémire-Montjoly, un lieu symbolique et chargé d’histoire.
L’image est saisissante. Côte à côte, le drapeau de la République française et le drapeau de la Guyane ont flotté au même vent au rond-point Adélaïde Tablon, à Rémire-Montjoly, pour commémorer la Journée de la liberté.
 
166 ans après l’abolition de l’esclavage, cette cérémonie vient clore le mois de la Résistance en Guyane. De quoi se souvenir et nourrir la mémoire collective, afin de se projeter de la meilleure façon possible vers le futur.

Le reportage de J. Charles-Nicolas et A. Parnasse



Publicité