19 juin : Journée Mondiale de la drépanocytose

santé
drépa
Méconnue, la drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde. Focus sur une maladie qui touche 50 millions de personnes sur Terre.
Fréquente dans les Antilles et en Guyane, la drépanocytose occupe le rang de première maladie génétique en France, touchant 1 personne sur 2.364, loin devant la mucoviscidose (1 personne sur 5.989). Au total, 150.000 personnes en France sont porteuses de la drépanocytose, pour 20.000 malades.
 

12% de la population guyanaise touchée

Maladie héréditaire, elle engendre une altération de l’hémoglobine, empêchant la distribution optimale de l’oxygène dans l’organisme. Systématique en Guyane, le dépistage permet la prise en charge des malades, synonyme de prolongation de l’espérance de vie.
 
Selon le Centre caribéen de la drépanocytose, 1 nouveau-né sur 260 est porteur de cette maladie génétique. 12% de la population guyanaise est quant à elle porteuse saine. En Guyane, l’association « DREPA Guyane » œuvre à la prévention de cette maladie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live