guyane
info locale

Le tribunal correctionnel condamne Léon Bertrand et Guy Le Navennec

justice
Léon Bertrand au tribunal correctionnel
Léon Bertrand au tribunal correctionnel ©guyane 1ère
Léon Bertrand a été  condamné ce matin par le tribunal correctionnel de Cayenne à un an de prison avec sursis et une amende de 200 000 euros pour complicité d’abus de biens sociaux et cinq ans de privation de ses droits civiques dans l’affaire dite du parachute doré de la SENOG.
Il  était reproché au maire de Saint- Laurent d’avoir versé une prime de départ de 900 000 euros à Guy Le Navennec l’ancien directeur de la SENOG (Société d'économie mixte du nord ouest guyanais).
Ce dernier a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 300 000 euros d’amendes et d’une privation de ses droits civiques pour une durée de cinq ans. Léon Bertrand a décidé de faire appel de ce jugement. Guy le Navennec ne s’est pas présenté lors du délibéré, il a 10 jours pour faire appel.
Publicité