Le bras de fer du Maire de Matoury avec des occupants illégaux

société
Gabriel Serville
©guyane 1ère
Gabriel Serville, le maire de Matoury s'insurge contre une nouvelle opération d'occupation illégale de la part d'une cinquantaine de personnes d'un terrain communal situé à proximité du centre de compostage. Une tentative de négociation mercredi matin pour faire partir ces illégaux a échoué.
La municipalité de Matoury n'en peut plus des occupations illégales qui continuent de se perpétrer sur son territoire depuis des décennies. La dernière en date s'effectue à proximité du centre de compostage et jouxte le quartier Cogneau-Lamirande. Plusieurs dizaines de personnes se sont attribuées des parcelles qu'elles ont commencé à défricher.
Ce terrain de 79 hectares appartient à la commune de Matoury. Le maire, Gabriel Serville a tenté de convaincre les  squatters de renoncer à leur projet. Il est fermement décidé à ne pas laisser faire de tels agissements.

Le reportage de Flore Vigneron 

 

L'intervention des forces de l'ordre ne décourage pas certains squatters

Ce jeudi matin à la demande de la municipalité de Matoury, les forces de l'ordre sont intervenues pour faire cesser les occupations illégales de terrain à Cogneau-lamirande. la gendarmerie assistée par la PAF (Police de l'Air et des Frontières) et la police municipale a mené une opération de plus de 2h00 pour permettre aux services municipaux de démolir les premières constructions illégales.
Cela a permis de constater que ces occupants illégaux étaient en grand nombre probablement plus de 150. Certains d'entre eux, très en colère, affirment qu'ils ne renonceront pas à leur projet et recommenceront à construire.
Cette opération coup de poing s'est soldée par au moins deux interpellations et la saisie de plusieurs sabres d'abattis.
Gabriel Serville s'est engagé dans une bataille qui ne semble pas près de finir.