guyane
info locale

Peut-on encore croire à une éradication de la pêche illégale en Guyane?

pêche
tapouilles brésiliennes
©@ Guyane 1ère
En forte recrudescence, la pêche illégale dans les eaux territoriales de la Guyane pousse les marins pêcheurs du département à prendre le large pour exercer leur activité et bien souvent pour une maigre pitance.
Une question se pose aujourd’hui : peut-on encore croire à une éradication de la pêche illégale dans l’espace maritime de la Guyane ? Depuis quelques semaines, elle est en forte recrudescence particulièrement sur la côte EST. Rien ne semble l’arrêter, malgré les moyens de lutte mis en place par l’état. Résultat, les pêcheurs guyanais sont obligés de s’éloigner des côtes avec de maigres prises à la clef.
Trois fois par semaine, Georges Karam (Capitaine pêcheur, membre du syndicat des artisans pêcheurs)  sort en mer. Il prend la direction des « battures du grand connétable » et comme le jour du tournage tombe régulièrement sur des pêcheurs illégaux. Avec beaucoup d’amertume, il confie : « je ne les connais pas, il n’y a pas d’immatriculation … Non seulement ça ne touche pas les écolos français, mais ça ne touche pas le gouvernement français. Jusqu’à preuve du contraire on est encore français et c’est à la France de faire respecter la loi. Ce n’est pas du brigandage, c’est du pillage ».
 
Le reportage de J. Carles-Nicolas et C. Boutet


Publicité