Quelques élus guyanais réagissent à l'intervention du Président Hollande

politique
Chantal Berthelot
©Stéphane Weber
Alors que la conférence de presse du  Président François Hollande vient de s'achever, la députée Chantal Berthelot, la secrétaire générale du Parti Socialiste Guyanais,  Marie-Josée Lalsie et Rémy-Louis Budoc secrétaire Fédéral de l'UMP Guyane ont réagi sur son propos introductif. 
"Le devoir d'un homme politique est de faire des choix et de les assumer" voilà ce qu'aura principalement retenu la parlementaire Chantal Berthelot  membre du Parti Socialiste de l'intervention du Président de la République. 

Itw Chantal Berthelot


La secrétaire générale du Parti Socialiste Guyanais, Marie José Lalsie retient de ce discours " que l'Europe ne peut demander plus à la France, car les français ne peuvent faire davantage d'efforts. Ce qui oblige le président à changer de braquet. 

ITW Marie-Josée Lalsie


Le secrétaire fédéral UMP Guyane Rémy-Louis Budoc a souligné que dans l'intervention présidentielle rien n'avait été dit sur l'outremer. Il s'agissait selon lui d'un discours de principe où il n'y a pas eu de déclaration particulière si ce n'est, selon lui, celle du service civique élargi. Les parlementaires doivent rester vigilants et continuer à mettre la pression sur ce gouvernement.

ITW Rémy-Louis Budoc