publicité

Paule Berthelot élue déléguée régionale du CNPT

La 3ème adjointe de Rémire-Montjoly, Paule Berthelot a été élue pour 6 ans déléguée régionale du Centre National de Fonction Publique Territoriale. Elle préside le CRO, Conseil Régional d'Orientation compétent pour les programmes de formation du CNFPT.

Paule Berthelot au centre © CNFPT
© CNFPT Paule Berthelot au centre
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Le CRO - Conseil Régional d'Orientation  est une instance paritaire des collectivités territoriales constitué d'élus et de fonctionnaires territoriaux et de deux personnalités qualifiées. Il a été renouvelé partiellement ce matin suite à la dernière élection municipale.  Il a élu à l'unanimité la nouvelle déléguée régionale Paule Berthelot 3ème adjointe au maire de Rémire-Montjoly, 
A l'occasion de cette élection la nouvelle déléguée régionale a remis des certificats de réussite à trois employés territoriaux au cycle de contrôleur de gestion.
- Line Alcide dit Clauzel (Région Guyane)
- Georges Thomas (CACL/régie communautaire de transport)
-Tatiana Flamand (Agence de gestion des équipements sportifs d'intérêt régional de Guyane - AGESIRG)
Le Conseil régional d'Orientation

Le CRO une instance paritaire dont les membres se répartissent en 3 collèges :
- collège des représentants des collectivités : 7 élus dont 4 issus des communes, deux du département et un de la région;
- collège des représentants des fonctionnaires territoriaux comptant autant de membres que le collège des représentants des collectivités territoriales, soit sept agents désignés par les organisations syndicales représentatives;
- collège des personnalités qualifiées comptant deux membres choisis sur proposition du délégué régional.
Le CRO est compétent en matière d'orientation régionale des programmes de formation.

Sur le même thème

  • politique

    Législative partielle : mode d'emploi

    Jour J moins 4 avant le premier tour de la Législative partielle. Les électeurs de la seconde circonscription doivent élire leur député. Ils sont 39422 au 28 février 2018 à s’être inscrits sur les listes électorales. 14 communes sur 22 en Guyane, sont concernées.

  • politique

    Législative partielle : une campagne locale sur fond d'enjeu national

    Rarement une élection législative avait suscité un tel intérêt national. Certes, un siège de député est stratégique, mais cela n'explique pas tout. En une semaine, trois poids lourds de la politique hexagonale ont participé à la campagne. Du jamais vu.

  • politique

    Législative partielle : un enjeu national

    La campagne pour la législative partielle des 4 et 11 mars, devient nationale. Jean-Luc Mélenchon, soutien de Davy Rimane dénonce dans un tweet, le déplacement en hélicoptère en Guyane, de Christophe Castaner, partisan de Lénaïck Adam. L’équipe de campagne du député sortant sort les griffes.

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play