Orpaillage clandestin : 50 garimpeiros arrêtés sur le site "Eau Claire"

orpaillage
Arrestation au site Eau Claire
©FAG
Une nouvelle opération de lutte contre l'orpaillage clandestin baptisée Cactus s'est déroulée entre le 21 et 23 octobre  dans le massif de l'Inini sur le site "Eau Claire";  Elle a permis l'arrestation de 50 garimpeiros et surtout de détruire 94 carbets et de nombreux matériels. 
Les Forces Armées de Guyane alliées à la Police aux Frontières ont réussi à porter un sérieux coup d'arrêt à l'activité illégale d'un site, celui d'Eau Claire dans la région de Maripasoula qui avait déjà fait l'objet d'opérations similaires en 2013
Dans cette partie de la Guyane l'activité des clandestins est intense et se situe non loin de bassins de vie. Les garimpeiros étaient installés sur une superficie de plus de 6km2. Les militaires ont procédé à la destruction de 94 carbets et de 7 moteurs. Mais surtout ils ont interpellé 50 ressortissants brésiliens en situation irrégulière. Ils seront reconduits chez eux comme le prévoit la loi.
L'un d'entre eux qui avait en sa possession 105,5 grammes d'or  a été déféré au tribunal.
Si l'on peut se satisfaire de ce succès des forces armées dans le cadre de la lutte contre l'orpaillage illégal, on observe aussi que le site "Eau Claire"qui a fait l'objet de nombreuses opérations de démantèlement est régulièrement réinvesti par les clandestins.
Une logistique détruite
94 carbets
2 quads
1 concasseur
360 litres de carburant
950 m2 de bâche
1 BLU
2 fusils semi automatique de marque Baikal et Perfex
1 fusil Baikal mono-coup
4 kgs d’explosif civil
2 immarsat
1010 kgs de nourriture
300 litres de boissons alcoolisées et diverses
2 tronçonneuses
11 groupes électrogènes
23 congélateurs
100 kgs d’outillage
7 moteurs de moto-pompe