guyane
info locale

Des chasseurs surpris en flagrant délit de braconnage à Petit Saut

environnement
Ara de Guyane
©Mxime Dechelle - Gepog
Le 11 novembre lors d'un contrôle de la Police de l'Environnement des chasseurs ont été interpellés en flagrant délit de braconnage au dégrad de Petit Saut à Sinnamary. Les braconniers  avaient dans leurs glacières les dépouilles de plusieurs espèces animales protégées (singes, ara, toucans...).
C'est lors du contrôle d'une pirogue que les policiers de l'environnement ont découvert dans les glacières congélateurs de nombreux animaux tués : 10 singes hurleurs, 17 agamis, 2 singes capucins, 1 pakira, 1 biche, 1 cariacou, 3 toucans, 2 tinamous, 1 pac, 1 hocco, 3 marails, 2 tortues denticulées et 1 ara chloroptère, cet oiseau appartenant à une espèce entièrement protégée.


De lourdes amendes

Les chasseurs contrevenants surpris à Petit Saut encourent de lourdes amendes  pouvant aller de 750€ à 15000€ et même une peine d'emprisonnement de 1 an. Leur délit relevait de plusieurs infractions : interdiction de chasse à Petit Saut, non respect des quotas de chasse et destruction d'un animal intégralement protégé
Publicité