publicité

La disparité de prix entre nos régions et l'hexagone reste abyssale

Les consommateurs guyanais continuent à dépenser encore une grosse part de leur budget dans les produits de consommation courante. De l’avis de tous, se nourrir coûte encore très cher dans le département.

© @Guyane1ère
© @Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le , mis à jour le
Il y a cinq ans la dénonciation des prix élevés des carburants en Guyane avait servi de point de départ à une vaste mobilisation contre la vie chère aux Antilles et en Guyane, c'était en 2009. La loi Lurel a été votée pour corriger les disparités de prix entre nos régions et l'hexagone mais l'écart reste abyssal. 


Extrait d'une enquête réalisée par J. Helgoualch et E. Ramirez 

Extrait enquête sur les prix en Guyane

Une enquête que vous pourrez voir dans son intégralité dimanche soir à 19h30 sur Guyane1ère. 

Jean-Luc Maron le Président de l'Observatoire des Prix des Marges et des Revenus en Guyane est interrogé par Roland Pidéri

ITW de Jean-Luc Maron

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play