guyane
info locale

Des scientifiques au coeur de la forêt guyanaise

amazonie
Mitaraka
©Guyane1ère
 Il y a une région de Guyane où personne ne met jamais les pieds, le massif du Mitaraka, dans les monts Tumuc-Humac. Depuis 3 semaines, une trentaine de scientifiques répertorient toutes les espèces animales et végétales de la zone, dont certaines identifiées pour la première fois.

Nous avons rendez-vous au cœur de l’Amazonie, direction le sud de la Guyane. Nous partons rejoindre une équipe de scientifiques basée dans la forêt à 300 km de Cayenne. Pour si rendre aucune route, aucun chemin, aucun fleuve navigable, 1 heure 40 d'hélicoptère à raser les cimes de la plus grande forêt primaire du monde. Notre lieu de rendez-vous le massif du Mitaraka, là où les montagnes de granit surgissent de la forêt. Au pied du dôme abrupt à 600 m d’altitude, une clairière. C’est là qu'une trentaine de scientifique a établi son camp de base le temps d'une mission.
Daniel Sabatier, botaniste à l’institut de recherche pour le développement précise : « le mouvement de renouvellement de la végétation est très mal connu, c’est un intérêt tout particulier notamment dans le cadre des changements climatiques annoncées ».

Le reportage de Lorraine Gublin

Cette mission menée par le Muséum national d'Histoire naturelle et l'ONG Pro-Natura se poursuit jusqu'au 25 mars prochain.
Publicité