publicité

Gauthier Horth président de la FedomG contre attaque et invoque une affaire politique

Gauthier Horth a donné le 1er juillet une conférence de presse portant sur les accusations qui pèsent contre lui pour exploitation sans titre d’une mine d'or. Le président de la fédération des opérateurs miniers s’est évertué à démontrer que cette affaire est avant tout politique.

Gauthier Horth en conférence de presse le 1er juillet 2015 © Jessy Xavier
© Jessy Xavier Gauthier Horth en conférence de presse le 1er juillet 2015
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le

Au cours de cette conférence de presse qui rassemblait un important public, Gauthier Horth s’est expliqué longuement et s’est appliqué point par point à démontrer que son affaire de justiciable était d’abord une affaire politique. Il estime payer le prix de son engagement politique pour la maîtrise du foncier et du minier en Guyane. Il avait déjà fait une première déclaration en ce sens le 29 juin.

La réaction de Gauthier Horth, président de la Fedomg le 29 juin après après sa mise en examen au micro de Thierry Merlin

Déclaration Guathier Horth après sa mise en examen
Mercredi matin, 1er juillet, les déclarations de Gauthier Horth effectuées devant un auditoire composé de socio professionnels du secteur minier, de nombreux citoyens et des élus politiques ont conféré à cette conférence une allure de meeting politique.  
Pour rappel Gauthier Horth a été mis en examen samedi dernier après 48h de garde à vue pour exploitation d’une mine sans titre, blanchiment d’argent, travail dissimulé et abus de biens sociaux.

Le reportage de Nikerson Perdius et Flore Vigneron
Conférence de Gauthier Horth le 1er juillet 2015

Cette affaire semble bien prendre une tournure éminemment politique. En effet le 13 décembre 2013 lors de la visite présidentielle de François Hollande en Guyane, Gauthier Horth, président de la Fedomg demande au Président de la République un assouplissement de la législation minière en vigueur dans le secteur minier ainsi qu'un meilleur accompagnement des porteurs de projet. Une demande bien perçue à cette époque par François Hollande qui se déclare favorable à la modification du shéma départemental d'orientation minière le Sdom.

Les explications de José Charles-Nicolas
Déclaration de Gauthier Horth et du président de la République en décembre 2013

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play