guyane
info locale

82 familles menacées d'expulsion à Saint-Laurent en Guyane

société
Zone des Malgaches
Habitations illégales de la zone des Malgaches à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane ©Guyane1ère
La commune de Saint-Laurent-Du-Maroni et la société d’économie mixte de Saint-Martin (Semsamar) demandent l’expulsion d'une centaine de personnes d’une parcelle de terrain dans la zone des Malgaches. C'est là que doit être construit le 4ème lycée de la ville.
Assignées en référé, 82 familles de Saint-Laurent-du-Maroni sont invitées à se défendre devant la justice. On leur reproche d’occuper des terres dans la zone des Malgaches sans droit ni titre, certaines y sont installées depuis le début des années 90. Seulement voila, aujourd’hui la parcelle en question de 46 hectares est au cœur du projet de construction du quatrième lycée de Saint-Laurent-du-Maroni. Cette assignation conjointe de la Mairie et de la Semsamar fait suite à une enquête menée par un huissier de justice.
Jorchen Mazzi, occupant: « ils savaient que nous étions sur le terrain, ils nous ont fait plusieurs propositions que nous ne pouvions pas accepter. Ils savent que certaines personnes comme moi on construit en dur. Ils avaient promis de me laisser là avec mon projet de pépinière. Aujourd’hui sans nous consulter, ils nous disent dehors ».
Orfina Bree, occupante des terres de la zone des Malgaches : « On est bien ici, on veut nous expulser. Ils vont nous mettre où avec nos enfants ? C’est ma question et j’attend une réponse de la Mairie et de l’Etat ».
Apres l’étude des 82 dossiers et 5h30 d’audience, la décision du tribunal a été mise en délibéré au 24 juillet.
 
Le reportage de Marc-Philippe Coumba et Yves Robin

Publicité