guyane
info locale

Jamais deux sans trois, les électeurs de Camopi à nouveau devant les urnes

politique
Camopi
Le village de Camopi en Guyane en bordure du fleuve Oyapock ©Camopi sur l'Oyapock © G. Feuillet/Parc Amazonien de Guyane
Les électeurs de Camopi retourneront aux urnes le 20 septembre prochain pour une municipale partielle. Pour rappel, il y a 10 jours, le Conseil d'Etat a annulé le scrutin remporté en novembre 2014 par la liste de Joseph Chanel.
Les électeurs de Camopi en Guyane vont devoir une fois de plus se rendre aux urnes. Ce sera la troisième fois en 18 mois. Le prochain scrutin aura lieu le 20 septembre. Le 26 juin dernier le Conseil d’Etat à Paris a  invalidé le résultat de  décembre 2014 qui avait vu la victoire de Joseph Chanel, après le recours déposé par René Monnerville. Pour ces nouvelles élections il a fallu tenir compte de plusieurs facteurs, certaines spécificités à Camopi comme le niveau du fleuve.


Délégation spéciale pour Camopi

Dans l’attente du scrutin, les affaires courantes seront expédiées par une délégation spéciale.  Fabien Martorana sous-préfet aux communes de l’intérieur. 
Publicité