La passagère qui voulait ouvrir la porte de secours d'un avion en plein vol est en prison

faits divers
A 320 Air France
©Wikimedia
La jeune femme interpellée dimanche à l’aéroport Félix Eboué dort en prison après cet acte qui aurait pu être très grave. Elle avait tenté d’ouvrir la porte de secours d'un airbus A320, en provenance des Antilles.
Seulement si cette femme est emprisonnée à Rémire-Montjoly ce n’est pas pour cet acte grave mais pour d’autres faits. Agée de 24 ans, cette femme originaire de Kourou a été mise en examen pour mise en danger de la vie d’autrui.
Sa garde à vue levée, elle aurait pu être libérée concernant cette affaire. Mais voilà son passé l’a rattrapée, d’où son placement en détention. Cette dernière était sous le régime de la libération conditionnelle après une peine d’emprisonnement pour des faits de violence avec arme. La peine prononcée à l’époque  était de  4 ans de prison dont deux ans ferme.
L'enquête suit son cours concernant son geste inconscient dans les airs. Geste qui aurait pu entraîner de très graves conséquences et pose des interrogations au sujet de la sécurité à bord si un individu tente d’ouvrir l’une des issues de secours de l’avion.