La ville de Kourou est en restriction budgétaire

politique
Le maire de Kourou François Ringuet
Le maire de Kourou François Ringuet ©guyane 1ère
La municipalité kouroucienne a adopté un plan de redressement des finances pour remettre à flot la ville. Si le conseil municipal s'est déroulé dans le calme, la majorité municipale semble, néanmoins, se fissurer.
A Kourou, les élus ont validé le 5 octobre, lors d'une séance du conseil municipal un plan de restriction budgétaire préconisé par la cour régionale des comptes pour éviter la mise sous tutelle. Il comporte, notamment, une augmentation sensible des impôts locaux à compter de 2016 et des réductions fortes des dépenses de fonctionnement. Le déficit actuel est 24 millions d'euros. Ce plan devrait durer 3 ans. Des mesures déjà annoncées précédemment à la population lors d'un conseil citoyen, qui n'ont pas fait l'unanimité au sein même de la majorité. La cinquième adjointe Aline Robinson a voté blanc marquant ainsi sa différence avec les propositions du maire François Ringuet. Un acte qu'elle assume totalement. Une partie de l'opposition a, par contre, voté pour ce plan.

Le reportage de Jean-Gilles Assard



Les Outre-mer en continu
Accéder au live