publicité

EDF : une longue grève qui laissera des traces

Davy Rimane, secrétaire général de l'UTG éclairage, leader de la grève EDF invité de l'émission radio Invithé café ce 2 novembre est revenu sur ce long mouvement qui a duré du 28 septembre au 1er novembre et sur les avancées obtenues.

Davy Rimane invité à la radio © CL
© CL Davy Rimane invité à la radio
  • Guyane 1ère
  • Publié le
Après 34 jours de grève Davy Rimane avoue qu'il ne sera pas simple de reprendre une activité normale au sein de l'entreprise entre agents grévistes et non grévistes. Il a appelé au calme et au respect des positions tout en sachant qu'il faudra éteindre les départs de feu.
Ce combat long et dur est à imputer à la direction locale avec laquelle, selon Davy Rimane, le dialogue était devenu impossible.
Mais ce combat social a permis d'obtenir 8 recrutements immédiats sur les 10 demandés, un plan pluriannuel sur l'emploi à élaborer sur la période 2016-2018, que chaque départ à la retraite soit remplacé et des effectifs supplémentaires (parmi les nouveaux emplois) pour les communes de l'intérieur. Les jours de grève seront prélevés de façon fractionnée à compter du 1er janvier.

Davy Rimane interrogé par Charly Torrès
ITW Davy Rimane

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play