guyane
info locale

L'association des maires de Guyane porte plainte contre Nicolas Dupont-Aignan

politique
David Riché
©guyane 1ère
David Riché, le président de l’association des maires de Guyane voit rouge. Cette fois, trop c'est trop, il a décidé de porter plainte contre Nicolas Dupont-Aignan qui propose une nouvelle fois d'envoyer les djihadistes au bagne à Cayenne.
En début de semaine lors d'une interview sur une radio nationale RMC, Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France et maire depuis 1995 de la ville de Yerres dans l'Essonne a  de nouveau suggéré que les djihadistes soient envoyés en Guyane "dans une sorte de Guantanamo bis". La réitération de propos déjà tenus en novembre 2014.
Les réactions sont vives et sur les réseaux sociaux, les guyanais, scandalisés, offusqués, mortifiés, humiliés n'ont pas manqué de fustiger violemment l'homme politique.
Le maire de Roura, David Riché, président de l'association des maires n'entend pas cette fois laisser passer de tels propos qui stigmatisent la Guyane et sont de plus diffamatoires. Il porte l'affaire en justice afin que le député Dupont-Aignan cesse sa campagne pour l'instauration d'un bagne pour djihadistes en Guyane.

Le président de l'association des maires, David Riché, interrogé par Nikerson Perdius

David Riché porte plainte contre Nicolas Dupont-Aignan


L'avocat de l'association des Maires de Guyane, Yves Marcault Dérouard interrogé par Claire Giroud

Publicité