Mairie de Matoury : après les adjoints, les agents manifestent leur mécontentement

politique
Marie de Matoury, grève
©Guyane1ère
Après la grogne d'une partie de ses adjoints, le maire de Matoury doit faire face à celle de plusieurs agents rassemblés en collectif. Ils sont en grève illimité depuis ce jeudi 11 février pour dénoncer la désorganisation des services communaux mais aussi une forme de harcèlement moral.
Plusieurs salariés de la mairie de Matoury sont entrés en grève illimité ce jeudi 11 février 2016. Ils dénoncent le plan de réorganisation du travail mis en œuvre par le maire Gabriel Serville. Les grévistes Mettent en avant un climat délétère ou les agents ne sont pas entendus, une absence de dialogue social. Une centaine d’agents est mobilisé selon les sections syndicales de la commune. Quatre syndicats sont représentés FO, UNSA, UTG et CDTG mais le mouvement n’est pas soutenu par les centrales. Le cabinet du maire rappelle que cette grève n’en est pas une, le préavis n’étant pas conforme, Gabriel Serville indique de son côté qu’il y a une manipulation politique de la part de l’ancienne majorité. Il prétend que onze des quatorze points de revendications ont trouvé réponses et qu’il ne transigera pas sur les trois revendications restantes s’agissant d’éléments de droit. 

Le reportage de Leila Cherubin Jeannette et Nicolas Pouillot